Festival émergent OUMF Montréal

Design, arts, cinéma, littérature, musique, savoir

DuchessSays

 ©Isolde Woudstra

Par Maxime D.-Pomerleau

Chaque rentrée depuis 2011, la rue St-Denis revêt ses plus beaux habits et accueille les festivaliers dans le déni que la fin de l’été est arrivée pour un dernier festival extérieur.

Alors que la Place des festivals est depuis quelques années le lieu de rassemblement par excellence pour les spectacles et événements en plein air, les petits pôles commerciaux se mobilisent et créent eux aussi leurs attroupements inévitables et manifestations culturelles mémorables.

Le Quartier latin n’est pas en reste avec son Festival émergent OUMF qui présente culture littéraire et cinématographique, design urbain, arts de la rue et surtout un volet notoire sur la musique. La rue St-Denis et ses extensions deviennent piétonnes (ce qui n’arrive plus depuis que Juste pour rire se produit à la Place des festivals) et l’on se réapproprie ce terroir, oui, fertile en bars, mais aussi en découvertes culturelles et sociales insoupçonnées.

Parcours pour découvrir les murales du Quartier latin, tournages d’histoires d’amour d’étudiants de l’INIS, performances théâtrales, cirque burlesque et animations multiples, OUMF est à l’image de la faune qui fréquente l’artère cultuelle : colorée et inusitée.

Bernard Adamus

©Chantal Poirier

Pour fêter le retour en classe, M pour Montréal nous convie à trois soirées grandioses de musique avec une sélection éclectique mais incontournable de la relève artistique québécoise. Jeudi le 5 septembre se passe sous la langue du lys en commençant par le rap de Maybe Watson et les surprenants Dead Obies, finalistes de la dernière édition des Francouvertes. Suivra le jeune premier Peter Peter pour conclure avec Bernard Adamus.

Vendredi Montréal aura droit à une soirée de rock auxquelles ses trippes sont habituées mais peut-être moins ses rues : Jésuslesfilles entamera gentiment la soirée, suivi de Ponctuation, avant de plonger dans l’univers de Death Set et terminer avec les inclassables Duchess Says. Si la première soirée M ton quartier met de l’avant des valeurs sûres de la scène locale francophone, la deuxième s’avère un test pour les cordes vocales et les tympans.

On termine la semaine en beauté avec une sélection de DJ plus que prometteurs : Ain’t No Love, Tommy Kruise, Lunice et finalement un DJ set de Radio Radio pour s’assurer qu’on se dandine le popotin à souhait.

Profitez-en pour investir la Place Pasteur, que les étudiants de l’École de design de l’UQÀM aménagent de manière différente chaque année. Le lieu est propice pour regarder les spectacles ou simplement se poser entre amis.

oumf2

Pour plus d’infos sur la programmation pluridisciplinaire du Festival et OUMFer comme il se doit du 4 au 7 septembre, rendez-vous sur le site!

 

#OUMF2013

Vous pourriez aussi aimer...