Femmes Ensemble au Dix30

Louanger toutes les femmes

femmes14

©Martial Genest/MatTv.ca

Par Marie-Claude Lessard

Le 8 mars dernier, la production Femmes Ensemble, élaborée par les amies Marie-Lise Pilote et Janie Duquette, a célébré en grand le féminin. L’événement a en effet encouragé les femmes, grâce à des personnalités connues et méconnues inspirantes, à s’unir, à se motiver et à se faire confiance. Dès le numéro d’ouverture, dans lequel Marie-Pier Perreault a interprété avec aplomb et sensibilité C’est beau comme nous, cet appel à la solidarité et à l’entraide était clair et légitime.

Fort louable, l’idée d’assembler humour, chant et témoignages dans le même spectacle a donné droit à des moments touchants. France Castel, accompagnée de Brigitte Boisjoli et de Marie-Pier Perreault, a servi une puissante combinaison de Imagine de John Lennon et No Woman No Cry de Bob Marley. Quelques instants plus tard, Brigitte Boisjoli a démontré toute l’étendue de sa spectaculaire voix en s’attaquant dignement à Oxygène de Diane Dufresne. Les trois chanteuses sont revenues sur scène pour prendre part à un touchant numéro qui glorifiait les icônes féminines les ayant marquées.

femmes16

Ceci dit, c’est l’incroyable athlète paralympique Lyne Tremblay qui a livré le moment kleenex de la soirée. Celle qui s’entraîne présentement pour les jeux de Rio a raconté avec humilité les dures épreuves qui ont forgé sa vie. La championne en tir à l’arc a mis le focus sur les aspects positifs de son existence, alors que personne ne lui aurait reproché de tout abandonner. Bref, Mme Tremblay est un admirable modèle de résilience. Peu de temps après ce discours inoubliable, l’entrepreneure italienne Maria Meriano, à qui l’on doit l’empire Tupperware, a, avec humour et une franchise désarmante, sommé les femmes de ne plus avoir peur de faire de l’argent et de rêver grand.

Accusant une heure de retard au bout d’environ 120 minutes de déroulement, Femmes Ensemble a par contre éprouvé certaines difficultés à assurer un rythme soutenu. La comédienne Julie Du Page a donné maladroitement dans l’humour en parlant de sa gang de filles indestructible, mais les spectateurs ont été en mesure de s’identifier à son attachement profond envers ses amies. Prétendant être ivre, l’auteure et actrice Anna Moulounda a incarné une nouvelle mère vivant sa première sortie extérieure depuis la naissance de son fils. Quelques blagues savoureuses ont émergé de la pléiade de clichés sur la maternité, mais ce n’était pas suffisant malheureusement pour rendre ce sketch mémorable.

femmes20

Bref, malgré quelques petits accrochages en cours de parcours, les artisans derrière Femmes Ensemble ont réussi haut la main à mobiliser et à conscientiser les femmes afin qu’elles apprennent à davantage croire en leurs moyens et inspirer autrui.

Tous les profits amassés lors de cette soirée iront à la Fondation Lise Watier. Cette dernière a d’ailleurs offert un numéro sympathique. Cependant, pour les prochaines éditions, il serait bénéfique de rendre plus subtils les messages publicitaires.

Crédit photos : Martial Genest/MatTv.ca

Vous pourriez aussi aimer...