cover_fame

« Fame » : Rodée au quart de tour!

Franchement très impressionnant!

8

© Maryse Phaneuf/MatTv.ca

Par : Mathieu Pedneault

Mercredi soir avait lieu la première médiatique de la comédie musicale de l’été, « Fame »! Produite par Juste pour rire et sous la direction artistique de Serge Postigo, cette adaptation rehausse fortement les standards en matière de danse avec des chorégraphies rodées au quart de tour. Pour cette soirée de grande première, plusieurs étoiles du milieu artistique ont foulé le tapis rouge orné devant le St-Denis. Un moment glamour avant une prestation haute en couleur et surtout en énergie.

Je croyais qu’il était presque impossible d’accoter les Mary Poppins de ce monde en termes d’appréciation, mais je dois avouer avoir été grandement impressionné. Il est même difficile d’y trouver des points négatifs; quand il n’y en a pas, il n’y en a pas! Cette jeune distribution est composée de la crème de la crème, du talent brut, l’avenir de demain. Les effets spéciaux sont grandioses et féériques. La mise en scène est d’une intelligence remarquable, digne des « Broadway » de la Grosse Pomme. Les chants sont justes, les chorégraphies sont de haute voltige, et on s’attache rapidement aux personnages principaux du récit. 11

Durant cette prestation, le spectateur passe par le rire, la tristesse et même qu’à un certain moment, vous aurez la larme à l’oeil. Tout est pensé jusqu’au moindre petit détail, c’est une grande réussite pour l’équipe de Juste pour rire. Nous pouvons être fiers d’avoir chez nous des productions de calibre internationale. Serge Postigo a réussi l’exploit de rendre sa relecture du récit original intéressante à l’oreille. Chapeau à Marie-Denise Pelletier qui semble être en parfait contrôle de son instrument. Fame, à voir absolument cet été. Le billet en vaut réellement le déplacement!

Crédit photo : © Maryse Phaneuf/MatTv.ca

 Texte révisé par : Annie Simard

Vous pourriez aussi aimer...