Éric Lapointe au Festival des Montgolfières

Le prodigieux Québécois en met plein la vue

DSC_8533nb2

© Angéline Gosselin/MatTv.ca

Par : Grégory Wilson

Éric Lapointe reste indéniablement l’Artiste québécois par excellence, si l’on se fie à la réception que lui ont réservée les spectateurs devant la Scène Loto-Québec lors du Festival des Montgolfières vendredi passé.

En effet, l’auteur-compositeur-interprète a été assailli par les hurlements d’un public survolté dès son arrivée sur la scène.

Il a tout de suite mis de l’huile sur le feu avec La Nuit, de son tout nouvel album, Délivrance. Le tempo rock métal de la chanson a eu l’effet recherché : la frénésie de ses partisans a monté d’un cran aussitôt.

DSC_8627

Éric Lapointe continua sur sa lancée effrénée avec Bobépine, et la foule répondait de tout cœur avec les bras dans les airs rejoignant ses propres voix à celle de l’artiste. D’ailleurs, ce dernier semblait s’enivrer lui-même par sa musique. Lors de cette chanson, il prit une baguette de tambour et commença à battre avec son batteur, Rick Bourque, lors du solo de celui-ci comme un zélé sous les hurlements des spectateurs. Il a lancé sa baguette par après dans une marée de bras enthousiastes.

À ne pas oublier, on n’était encore qu’à la deuxième chanson de son spectacle.

« Cristi qui fait chaud cet été. J’suis trempé avant même de commencer », déclare-t-il alors sous les cris et les rires de la foule.

DSC_8619

On pouvait ressentir la complicité intime entre les spectateurs et cet artiste. Éric Lapointe semblait de tout confort dans ce lieu et voulait d’ailleurs s’assurer que tous ses admirateurs se joignent corps et âme à la fête.

« J’suis pas venu icitte pour chanter pour vous autres, j’suis venu icitte pour chanter avec vous autres », hurla-t-il.

Le public a répondu en chantant en chœur avec Éric Lapointe la première moitié de 1500 miles a capella.

DSC_8600

Par ailleurs, le moment le plus révélateur de cette relation symbiotique entre un homme et ses partisans s’est dévoilé vers la mi-temps du spectacle. Des vents forts s’étaient levés d’un coup, et la pluie s’est abattue avec acharnement. Les spectateurs, dévoués, n’ont pas sourcillé. Au contraire, ils continuaient à chanter fermement Coupable en chœur avec l’artiste originaire de Pointe-aux-Trembles.

« Vous êtes vraiment courageux pour braver la pluie comme ça. Eh bien, c’est le temps [que moi aussi] j’vais chanter dans la pluie avec vous autres », annonce Éric Lapointe sous la clameur.

Il a ensuite descendu du podium pour rejoindre le public et chanter Un beau grand slow à ses côtés.

DSC_8711

Le spectacle recelait d’ailleurs une vaste gamme sonore pour plaire à la multitude de goûts musicaux de son public. Dans son propre répertoire, on allait de morceaux plus doux, comme son hommage à ses enfants intitulé Sans vous, au classique du rock québécois, Le Boys Blues Band.

Par ailleurs, Éric Lapointe a profité de cette occasion pour chanter en duo et, plus tard, céder la scène à ses invités musicaux, Noémie Lafortune, sa protégée à La Voix de l’édition de 2018, ainsi que Travis Cormier, son collègue, grand ami et ancien de La Voix. Tous les deux se sont illustrés lors de leur passage. Cette première a démontré toute sa gamme vocale avec Zombies de The Cranberries. D’autre part, ce dernier a confirmé son talent et esprit de rockstar en interprétant Dream On d’Aerosmith.

Éric Lapointe réservait une dernière surprise pour ses admirateurs. Lorsqu’est venu le temps pour lui de s’attaquer au grand classique, Les Boys, il a invité sur scène son fier compagnon et mentor à La Voix, Kevin Parent, pour un duo exceptionnel.

DSC_8841

Ce concert a réussi l’objectif ultime de tout travail dans l’industrie du spectacle : rassembler les gens. Pour un bel instant, les musiciens et les artistes sur scène comme les spectateurs entassés dans la foule monstrueuse se sont unis dans une complicité et une joie collectives.

Crédit photo : © Angéline Gosselin/MatTv.ca

Texte révisé par : Annie Simard

Vous pourriez aussi aimer...