Entrevue exclusive avec Rich Ly

Unique et très prometteur

MOL_4271

 ©Marc-Olivier Lebrun/MatTv.ca

Par Stacy Rajarison

Celui qu’on a découvert dans la mouture de 2009 de la populaire télé-réalité québécoise Star Académie refait surface sur nos écrans, mais cette fois-ci de l’autre côté de l’Atlantique. C’est dans une ambiance décontractée que nous avons rencontré Rich Ly au restaurant 1000 Grammes Bistro Glouton –ex kilo afin qu’il nous en apprenne un peu plus sur sa participation à la télé-réalité musicale The Voice France : la plus belle voix.

 

Recrutement via Facebook

C’est sur une vidéo de lui en train de chanter la pièce Ne me quitte pas de Jacques Brel avec comme instrument d’accompagnement le pípa que les producteurs français de l’émission sont tombés. D’ailleurs, ceux-ci ignoraient également qu’il avait auparavant fait Star Académie. Impressionnée par sa performance, l’équipe de production a utilisé tous les moyens possibles pour entrer en contact avec le jeune chanteur. « Ils (les producteurs) m’ont envoyé des messages sur Facebook : ils voulaient avoir mon démo, mon adresse. C’était trop d’informations. Je ne voulais pas donné ça. J’ai juste tout ignoré et laissé cela mort pendant quelques jours. Puis, un jour, je suis arrivé à la maison et j’ai été bombardé de messages de trois personnes différentes de la production qui me ramenaient au même numéro. Je reçois aussi un message de Stéfanie Bédard (Star Académie 2005, The Voice France 2012) qui me dit : C’est The Voice! C’est sérieux! Tente ta chance! », raconte Rich. Ainsi, grâce à l’intervention et au support de celle-ci, Rich décide de tenter sa chance.

 

Une nouvelle aventure qui s’amorce

MOL_4224

Par la suite, le jeune chanteur indique que tout s’est précipité rapidement et du jour au lendemain, il était à Paris en train d’auditionner pour The Voice France. Il révèle toutefois que cela a été une bonne chose en soi, car ayant eu plus de temps pour y réfléchir, il ne se serait peut-être pas inscrit. En effet, Rich n’était  pas très attiré par l’idée de compétition derrière cette télé-réalité (une raison d’ailleurs pour laquelle il ne s’était pas inscrit à la version québécoise de l’émission).  « Je trouve que c’est déchirant quand les juges doivent choisir. Ça me fait tellement mal de voir quand quelqu’un n’est pas choisi alors qu’il a mis tout son temps et son effort », explique-t-il. Cependant, piqué par la curiosité et animé par le goût de l’aventure, l’ex-académicien s’est tout de même essayé : « Je suis allé là-bas sans stress. J’ai pris ça comme un weekend à Paris ».

Des appréhensions, Rich Ly n’en avait donc pas nécessairement. « Je ne voulais juste pas me faire attaquer » dit-il en riant. Il savait qu’il était là pour les bonnes raisons et allait laisser le cours des choses faire son travail. Il admet également que cette expérience était moins stressante que Star Académie. « J’ai fait The Voice avec un peu de recul étant donné que j’avais déjà fait Star Académie. J’ai donc pu profiter de l’expérience que j’ai eue avec Star Académie », indique-t-il.

 

Sur l’aventure Star Académie

Rich Ly n’a que de bons souvenirs quant à son passage en 2009 à Star Académie. Il raconte qu’il y avait une belle ambiance et une belle complicité. « Star Académie a vraiment été un baccalauréat dans le sens qu’on a acquis de l’expérience dans tout, du début jusqu’ à la fin : sur la réalisation d’un spectacle, l’enregistrement d’un album, la tournée, etc…», se remémore-t-il.

 

Sur son audition

MOL_4307

Lors de son audition, Rich a réinterprété la chanson Ne me quitte pas, mais cette fois-ci en étant accompagné d’un autre instrument chinois, soit le guzheng. « Je devais trouver une façon de la chanter de sorte que même Jacques Brel ne pourrait rien dire » se rappelle-t-il. Il a alors choisi d’y intégrer la musique de cet instrument historique et solennel qui a une importante richesse musicale. À la suite de son audition, seule la coach Jenifer s’est retournée et ce, à la dernière minute, voire à la dernière seconde même pour qu’il rejoigne son équipe. « En fait, je n’y croyais plus. Le niveau est très élevé. On étaient plusieurs à chanter et ils ne prennent même pas la moitié je crois ». Rich Ly raconte que tout au long de son audition, il se faisait tout plein de scénarios dans sa tête sur l’issue des choses et le tout en continuant à chanter. À partir de maintenant, c’est une aventure à suivre!

 

Des futurs projets

Restez à l’affût, car Rich Ly est présentement en train de travailler sur un album. « C’est un beau défi que j’ai et c’est assez précis comme concept d’album » nous révèle le chanteur. Vous pouvez suivre Rich Ly via facebook :

Crédit Photo: ©Marc-Olivier Lebrun/MatTv.ca

Vous pourriez aussi aimer...