Entretien avec David Laurin

Nouveau codirecteur artistique du Théâtre Jean-Duceppe

david-laurin (Courtoisie Karine Lapierre)

© Karine Lapierre

Par : Sébastien Bouthillier

David Laurin et Jean-Simon Traversy succèdent à Michel Dumont à la direction artistique chez Duceppe. Les deux amis gèrent LAB87, compagnie de théâtre qu’ils ont fondée en 2009.

« Le théâtre, c’est une compagnie, pas un lieu. Le théâtre, c’est une arme puissante qui aide ceux qui ont envie de rendre la société meilleure et les gens plus heureux », a confié David Laurin à MatTV, après que Michel Dumont eut annoncé ses successeurs après 27 ans à la barre de l’institution théâtrale logée à la Place des Arts.

« Nous voulons éclater les cinq pièces par saison. Le décloisonnement que nous projetons multipliera les activités en parallèle de la saison usuelle », a poursuivi le nouveau codirecteur artistique sur sa vision du théâtre, encore ému par l’annonce de sa nomination.

Ainsi, son collègue et lui imaginent des activités collatérales telles que la location de la Cinquième Salle pour des lectures publiques, de courtes pièces présentées sur l’heure du midi, des performances sur l’esplanade de la Place des Arts, etc.

Lancement-saison-2017-92_cover

Afin de promouvoir la diversité, les deux complices ouvriront aussi leurs portes à des journées d’audition pour tous les metteurs en scène et auteurs professionnels. « Nous avons la responsabilité d’être sûrs de nos choix », reconnaît David Laurin, le regard pétillant.

MatTV lui a demandé le plus grand espoir que Jean-Simon Traversy partage avec lui pour Duceppe. « Créer la première d’une pièce américaine », a répondu David Laurin, traducteur de Beau Willimon (House of Cards, Farragut North), pour Les marches du pouvoir, présenté à La Bordée en rappel l’automne dernier.

La sélection des nouveaux directeurs artistiques a été menée après un concours confié à un comité de six membres. Après 27 saisons – et 135 pièces à l’affiche – le septuagénaire Michel Dumont cède son rôle aux trentenaires David Laurin et Jean-Simon Traversy. Mais il demeurera dans les parages la saison prochaine pour les guider dans leurs nouvelles fonctions.

Crédit photo : Karine Lapierre (couverture) et Sébastien d’Amour

Texte révisé par : Annie Simard

Vous pourriez aussi aimer...