Émile Bilodeau à la conquête des Francos

 Une foule conquise par Émile Bilodeau

©Maryse Phaneuf/MatTv.ca

Par : Mylène Groleau

C’est en plein cœur du Quartier des spectacles qu’une foule incalculable et compacte, s’est massée devant la scène Bell pour voir et entendre le charismatique Émile Bilodeau. Ni la chaleur, ni l’humidité n’ont freiné le public à être conquit dès l’apparition sur scène de l’artiste avec la pièce Tu me dirais-tu. Il gratte la guitare. Accentue de sa voix ses chansons. Joue et  interprète les histoires qu’il nous raconte. Accompagné par un band qui a autant de plaisir que lui de nous rencontrer.

Conscient de la chance qu’il a d’avoir un auditoire qui ait répondu si positivement à son appel de se joindre à lui, il lance avec candeur que c’est assurément son plus gros show à vie. Rien de moins pour confirmer à la foule son enthousiasme d’être là, sur les planches de cette scène encadrée d’écrans géants nécessaires pour animer jusqu’au fin fond de l’Espace Bell.  La générosité de sa présence lui fût redonnée par la foule qui carburait à son énergie et qui ne l’a pas abandonnée tout au long de la soirée. Un public excité en interprétant ses chansons avec le même dynamisme que son auteur. Il s’est donné sans perdre de sa cadence.  Une énergie partagée qui est restée la même du début à la fin.  Ça dansait, sautait, chantait pour ne pas dire criait les paroles apprises par cœur. Émile sait comment habiter chaque personne présente. On embarque sous son joug. Le public boit les paroles de ses chansons et se les approprie.

Les invités

Émile sait recevoir et partager sa scène avec des gens qu’il affectionne.  Sara Dufour a rajouté à la soirée en interprétée Chez Té Mille et Dehors. Une complicité palpable. Jérôme 50 nous a interprété La Hierarchill puis, avec l’humoriste Rosalie Vaillancourt venue joindre sa voix à Chaise musicale sous un visuel des Soirées Canadiennes d’autrefois. Et, finalement, Caroline Savoie a interprétée Mille et un, ainsi que Candy accompagnée du mythique Castor du nouveau vidéo du même titre.

Émile Bilodeau a son style propre à lui mais nous rappel à la fois des personnages mythique de la chanson québecoise. Ce rassembleur sait comment nous faire vibrer au son de ses chansons pour clore avec Ça va, J’en ai plein mon cass et Bière. « À soir le show était génial à Montréal » ajoutera t’il avant de laisser quitter cette marée humaine qui fredonnera longuement sur le chemin du retour cette soirée relevante voir surprenante.

Le récipiendaire de nombreux prix et distinctions ainsi que du Félix de Révélation de l’année à l’ADISQ en 2017, avait lancé son premier album Rites de passage, à l’automne 2016.  Trois ans se sont échelonnées avant sa prochaine sortie d’album prévue pour l’automne prochain.  Les festivaliers auront la chance de revoir l’artiste tout au long de l’année.  Pour voir et connaitre les prochains spectacles où se produira Émile Bilodeau, vous n’avez qu’à suivre le lien suivant.

Crédit photo : ©Maryse Phaneuf/MatTv.ca

Vous pourriez aussi aimer...