Elliot Maginot à la Maison de la Culture Maisonneuve

Elliot Maginot: Emotion Brute

©Auréa Gamboa/MatTv.ca

Par : Auréa Gamboa

C’est sous une lumière tamisée, une ambiance chaleureuse et dans un décor sobre que les quatre talentueux musiciens d’Elliot Maginot se sont installés sur scène. Mathieu Leguerrier à la batterie, Marie-Claudel Chénard à la basse, Jean-Philippe Hébert à la guitare et Vithou Vithurber-Promtep aux claviers.  Les premières notes de Common Place se sont fait entendre et l’auteur-compositeur-interprète est apparu sous les applaudissements du public.  Il a entamé la soirée en présentant ce premier extrait au pop fort entraînant de son dernier album intitulé Comrades.  L’audience a rapidement été conquise par l’énergie contagieuse du groupe.  Ce deuxième album a été lancé en novembre dernier et c’est depuis le début de l’année 2019 que l’auteur et son groupe sillonnent les routes du Québec afin de le présenter.   Vendredi soir dernier, c’est à Montréal, chez lui,  à la Maison de la Culture Maisonneuve qu’il s’est arrêté.  C’était sa deuxième présence montréalaise depuis le début de la tournée, qui compte à ce jour près d’une trentaine de dates.  Notons que l’été dernier, il a participé à de nombreux festivals dont le Festival de Jazz de Montréal, le Festival d’Été de Québec et le Festi-voix de Trois-Rivières.

Elliot Maginot est certainement dans une classe à part. Écouter ses albums c’est très bien, mais le voir sur scène c’est entrer davantage dans son univers et c’est surtout découvrir l’ampleur de son talent. Le spectacle d’Elliot Maginot a été nominé au Gala de l’ADISQ dans la catégorie meilleur spectacle anglophone de l’année.  Nul doute que cette nomination est amplement méritée.  Sa musique est captivante, ensorcelante, ses textes sont parfois directs, parfois subtils, le tout dans une ambiance enveloppante. Il assume pleinement son style unique décrit comme du pop-rock planant ayant délaissé quelque peu le folk qui le caractérisait en début de carrière.   Sa voix est unique et surprenante laissant parfois son audience bouche-bée, captivée qu’elle est, par sa douceur et par sa force également.

Les prestations se sont donc succédées avec des arrangements parfois différents de ceux de l’album : Cross, Heart of Beauty, la puissante Call Your Mother, The Weight et Second Light entre autres, incluant aussi Still Alive un extrait de son premier album Young/Old/Everything.In.Between au grand plaisir de ses fans de la première heure.  Portées par une voix parfois tendre, parfois forte, chacune de ses chansons parlent à l’esprit, au cœur et à l’âme.  La sensibilité et la passion de l’auteur sont communiquées habilement, l’émotion partagée sur scène est palpable.

L’artiste est en symbiose avec sa musique et avec ses musiciens sur scène. Il n’hésite pas à aller les voir, à échanger des regards, des sourires.  La complicité et la camaraderie est évidente, clin d’œil ici au titre de l’album. Certains moments sont magiques comme lorsque ses musiciens le rejoignent dans un demi-cercle pour créer des harmonies vocales et interpréter des chansons a capella.  Un moment fort, lors de Let Me In, entouré de trois de ses musiciens, il délaisse sa guitare acoustique pour se consacrer entièrement au chant. Il semble vivre complètement la chanson sur scène.  Prestation intense et intime, d’une beauté, et d’une sensibilité renversante. Écoute attentive et frissons dans la salle et certainement plusieurs nouveaux coeurs conquis par tant de sincérité.

Artiste sensible et passionné, il a aussi une personnalité fort charismatique.  Il n’hésite pas à établir la communication avec son auditoire. Humoriste à ses heures et ce bien malgré lui, car il soutient devoir se mettre moins de pression pour être drôle lors de ses interventions entre les prestations car son travail n’est pas d’être un humoriste mais bien de chanter. Sa désinvolture aidant, il déclenche les fous rires dans la salle évidemment. Personnalité  espiègle également, il a demandé à ses amis/musiciens de porter pour cette soirée des chemises déjantées et rigolotes.

 

Elliot Maginot continuera sa tournée au quatre coins du Québec dans les mois suivants.  Un spectacle à ne pas manquer! Avide de nouveau matériel, vous ne serez pas déçu de savoir qu’il lancera également une chanson de Noël le 15 novembre prochain.  Rappelons la très belle Christmas Ain’t Enough lancée aux temps des fêtes l’année dernière. Elliot  s’investit également dans un projet de réalisation pour le futur album de San James, auteur—compositeur- interprète émergente et talentueuse. A venir!  Pour de plus amples informations sur les dates de tournée et autres, visitez le site web :  elliotmaginot.com et/ou page Facebook.

Crédit photos : Auréa Gamboa/MatTv.ca

Vous pourriez aussi aimer...