Le mariage autour du monde

Divine Bridal : Un salon de la mariée pas comme les autres

DivineBridalLogo_home

©DivineBridal.ca

Par Sara Avakian

D’un pays à l’autre, le mariage varie. Il est imprégné de la culture et souvent ancré dans la tradition. C’est cette riche diversité que célèbrera le premier salon international de la mariée Divine Bridal les 24 et 25 janvier prochain.

« L’idée m’est venue parce qu’il y a une grande diversité à Montréal. Et il y a des salons de la mariée conventionnels, mais il n’y en a aucun qui rassemblent différentes cultures », explique Fabienne Sylvestre, la directrice générale du salon. « Il y a beaucoup de fournisseurs hindous, marocains, haïtiens, asiatiques… mais ils ne sont pas affichés dans les autres salons, poursuit-elle. Dans le mien, le but c’est de leur donner une chance de s’exposer pour que les futurs mariés puissent faire appel à leurs services. »

Le salon permettra aux visiteurs de rencontrer ces fournisseurs, de découvrir les nouvelles tendances et de recevoir des conseils avisés de spécialistes en matière de mariage. En effet, la quarantaine d’exposants présents assistera les futurs mariés avec une panoplie d’éléments, des traiteurs aux fleuristes, en passant par les photographes.

« On a demandé aux exposants d’être vraiment à l’écoute de leurs clients et d’être respectueux de leur budget », note Fabienne Sylvestre. Parlant de budget, le salon remettra plusieurs bons de réduction à ses visiteurs. Il y aura une vente de robes de mariées à moins de 500 $ et un sac-cadeau sera également remis aux 50 premières mariées arrivées sur place!

« Ce qui va probablement faire notre marque, je crois, c’est la diversité des exposants et le show qu’on prépare. Il va y avoir des défilés de robes, de l’animation, des troupes de danse… Il y aura des présentations deux fois par jour, le samedi et le dimanche », ajoute la directrice.

Ça vous dit? Le salon international de la mariée Divine Bridal aura lieu les 24 et 25 janvier prochains au Centre de congrès et réception Le Châteaubriand à Montréal. Les billets sont en vente au coût de 10 $. Un dollar par billet vendu sera remis à l’Association d’anémie falciforme du Québec.

Crédit photo: (Couverture) ©romance-photo

Vous pourriez aussi aimer...