Des Pingouins bien vivants

Lancement du EP Coup d’Coeur de Vilain Pingouin

©Alexandre Guay/ CCF

Par : Julie Côté

Un an jour pour jour après le quatrième AVC du chanteur Rudy Caya, alors qu’il était sensé faire une performance dans le cadre de Coup de Coeur Francophone, le groupe Vilain Pingouin s’est repris samedi au Café Campus pour ce rendez-vous manqué en lançant le EP Coup d’Coeur, un premier album de nouveau matériel depuis 2003.

« J’ai tellement donné d’entrevues au cours de la dernière semaine, maintenant on peut avoir du plaisir », mentionne Caya, titubant, en essayant de se tenir debout avec son micro. « Si vous ne le savez pas, j’ai fait un AVC », rajoute-t-il en riant. Sa démarche est difficile, mais sa voix et sa diction restent parfaites. Le groupe, en premier lieu, a interprété les chansons du nouvel EP dans l’ordre.

Moi chu Moi est une excellente chanson qui introduit bien l’univers de Vilain Pingouin, qui refuse de s’excuser malgré sa différence. On fait l’amour apporte un univers un peu plus ska, qui est assez rafraîchissant. À tombeau ouvert est clairement la chanson qui se rapproche le plus de ce qu’on connaissait de l’univers Vilain Pingouin. Et puis, il y a Ma yeule. 

©Alexandre Guay/CCF

Peu de temps après l’incident de Caya, l’auteur Frédéric Bérard lui a présenté une mélodie accrocheuse, avec un début de paroles. Caya a tellement aimé qu’il voulait s’en servir pour l’album à venir. Ne le croyant pas sérieux étant donné sa condition, il n’a pas vraiment travaillé sur la chanson. Quelques semaines plus tard, il était attendu au studio. Rudy était bien sérieux. C’est comme ça qu’est donc née Ma yeule, une chanson qui dénonce la perversion des réseaux sociaux.

Tout cela est bien, mais après un interlude pour que le groupe prenne un shooter d’alcool, le party a vraiment levé alors que le groupe a présenté ses succès, en commençant par Salut Salaud, avec une visite de Jean-François Dubé, le chanteur de Noir Silence et en terminant avec Le Train, une mélodie tellement forte et tellement puissante qu’on ne l’oubliera jamais. Malgré que le 3 novembre ne soit pas nécessairement un jour heureux pour Vilain Pingouin, on se souviendra du 3 novembre 2018 pour d’excellentes raisons. En souhaitant une longue vie aux Pingouins, loin de la maladie.

Vous pourriez aussi aimer...