14212569_10157381385470383_8328543077736279317_n

De la piscine vers la scène

#scenelocale: King Alex

18644404_10158703615160383_1754837857_n©Richard Zidel

Par Julie Côté

Créatif, talentueux, mélodieux, poétique et assez engagé, pour les fans de pop lyrique et de rap planant vous aimerez celui que je présenterai. Voici ce qui définit ma révélation #scenelocale de ce mois-ci: King Alex.

Jeune homme originaire de l’Ouest de l’île de Montréal, il a toujours voulu se rendre jusqu’au bout de ses rêves.« Plus jeune, j’étais champion de natation de longue durée, ce qu’on considère comme étant les épreuves plates lorsqu’on regarde les olympiques à la télévision. J’étais champion provincial, jusqu’au jour ou une blague a mal tourné et qui m’a causé une blessure grave qui a mis fin à ma carrière. raconte le jeune artiste. C’est ainsi par après que j’ai commencé à écrire, c’est un tout nouvel exutoire pour laisser aller mes émotions. »

Toujours inspiré par plusieurs styles différents, surtout par les rappeurs Kid Cudi et Kanye West, le jeune homme ne cherche pas à se catégoriser dans un style en particulier, mais affirme plonger dans la pop lyrique, avec des touches R&B et rap. « Plusieurs me considèrent comme un rappeur, mais je ne veux pas me ranger dans cette boîte uniquement. Je suis beaucoup plus éclectique que ça. »

Quelques chansons ont par la suite vu le jour, dont On One. « J’ai créé cette chanson parce que j’ai toujours eu une grande affection pour les vêtements de marque, particulièrement pour les chaussures Yeezys. Un de mes meilleurs amis, probablement jaloux, a commencé par la suite a mentionné sur tout mes réseaux sociaux que ces chaussures étaient fausses, que c’était tous des modèles contrefaits. Ce moment là ma particulièrement marqué et m’a poussé à écrire, pour sortir toute ma frustration à travers ce moment. »

14212569_10157381385470383_8328543077736279317_n©Stephanie Zidel

Après ce parcours bien inspirant, quels sont les prochains projets du chanteur? « Je continue de composer énormément, j’ai déjà quelques chansons de prêtes, la première, WYD2N, sortira très bientôt, et le premier album dès la fin de l’année ». Le tout nouveau bachelier en communication de l’Université Concordia se dit que seule la musique le rend heureux, et c’est ce qu’il produira jusqu’à la toute fin.

Nous aurons la chance de continuer de suivre King Alex pendant une bonne partie de son cheminement de jeune artiste, donc restez à l’écoute pour de prochaines chroniques #Scenelocale si cette chanson vous a plu!

Texte révisé par: Nabila Chabane

Vous pourriez aussi aimer...