Compte rendu du 32e Gala des Gémeaux

32e Gala des Gémeaux : une soirée courte, mais efficace

7

©Maryse Phaneuf/MatTv.ca

Par : Marie Eve Archambault

Pour une deuxième année consécutive, l’animation du 32e Gala des Gémeaux a été remise à Jean-Philippe Wauthier et à Éric Salvail. Encore une fois cette année, les deux animateurs ont introduit les nominés tout en humour, mais surtout avec une savourante autodérision. Malgré les nombreuses blagues qui fusaient de tous les sens, ils n’ont pas manqué de souligner avec fierté les 16 nominations pour la série Les pays d’en haut et les 12 nominations pour Lâcher prise.

15

Le premier prix de la soirée a été remis à Maude Guérin qui récoltait son 7e Gémeaux en carrière pour son personnage dans la série dramatique Feux. Son collègue de travail, Alexandre Goyette, s’est mérité le même titre chez les hommes. Quant à Louis-José Houde, il aura pris ses quelques minutes pour faire réfléchir le monde sur la réalité des radiodiffusions qui diminuent les quotas francophones tandis que la télévision tente de sauvegarder l’identité francophone. Un mot qui, on l’espère, sera bien compris de l’industrie. Il a donc invité toute la population à se joindre à lui le 29 octobre prochain pour sa 11e animation du Gala de l’ADISQ.

16

Des moments marquants

Quelques moments forts ont certes attiré mon attention notamment la quatrième victoire de Cochon Dingue, et ce, à sa toute première saison de diffusion. Également, les remerciements de Céline Bonnier ne passeront certes inaperçus grâce à son trop-plein d’émotions, mais aussi à son humour adorable. Cette dernière qui fête ses 30 ans de carrière cette année pourra le souligner ce soir avec un nouveau Gémeaux dans sa collection.

11

Personnellement, aucun moment n’ira à la cheville de l’entrée de Jean-Marie Lapointe qui a foulé les planches du théâtre avec deux anciens itinérants à ses côtés : Véronique et François. L’une a quitté les rues six mois auparavant, tandis que l’autre aide les gens à se sortir de la rue tous les jours de son existence. L’ovation qu’ils ont reçue hier soir a été pleinement méritée, et tout comme Guylaine Tremblay, mes larmes ont rapidement monté puisque nous avions devant nous des modèles de courage et de persévérance.

8

District 31

Avec le scandale de l’absence de la série District 31 au Gala des Gémeaux, les organisateurs ont réussi à offrir une belle visibilité à cette émission qui cumule plus d’un million de visionnements toutes les semaines. Hier soir, l’équipe de District 31 s’est vu remettre le prix Jean-Besré, qui honore la mémoire du comédien décédé en 2001, et qui se résume à un prix sur la contribution d’une personne, d’une émission, d’un télédiffuseur, d’une société de distribution ou d’un organisme qui s’est illustré au cours de l’année d’une quelconque façon.

12

Contrairement aux années précédentes, le 32e Gala des Gémeaux n’a pas étiré la sauce. Les remerciements étaient plus courts, et les présentations variaient beaucoup, ce qui venait briser la monotonie d’un gala conventionnel. Rien n’est encore confirmé pour le 33e Gala des Gémeaux, mais le travail d’animation et d’improvisation d’Éric Salvail et de Jean-Philippe Wauthier était impeccable. Espérons que la formule sera renouvelée pour l’année suivante!

13

Voici les gagnants du 32e Gala des Gémeaux :

  • Rôle féminin dans une série dramatique : Maude Guérin
  • Rôle masculin dans une série dramatique : Alexandre Goyette
  • Animation, humour, série ou spéciale de variétés : Louis-José Houde
  • Animation, jeu, téléréalité : Stéphane Bellavance et Martin Carli
  • Meilleure émission jeunesse : Cochon dingue
  • Premier rôle féminin dans une série dramatique annuelle : Céline Bonnier
  • Premier rôle masculin dans une série dramatique annuelle : Pier-Luc Funk
  • Meilleure comédie : Lâcher prise
  • Série de variétés ou arts de la scène : En direct de l’univers
  • Premier rôle féminin dans une comédie : Sophie Cadieux
  • Premier rôle masculin dans une comédie : Antoine Bertrand
  • Animation, émission ou série d’entrevues ou talk show : André Robitaille
  • Série dramatique saisonnière : Feux
  • Série dramatique annuelle : Unité 9

Crédit photo : ©Maryse Phaneuf/MatTv.ca

Texte révisé par : Annie Simard

 

Vous pourriez aussi aimer...