Cœur de Pirate à l’International de montgolfières

Cœur de Pirate en toute transparence

©Auréa Gamboa/MatTv.ca

Par: Mylène Groleau

C’était soir de clôture à l’International de montgolfières. Pour cet événement, Cœur de Pirate était l’une des artistes invités pour offrir aux festivaliers une finale tant attendue.

Sur scène, un piano à queue pour laisser l’interprète tout de noir vêtue s’aventurer sur les notes afin de nous jouer ses merveilleuses ballades comme lors de la pièce Francis où ses doigts semblaient valser sur le blanc et noir des touches. Somnambule apporta, quant à lui, un silence palpable au travers des parterres remplis de festivaliers. Un arrière scène tout en paillettes d’or pour un effet des plus glamour accueillait l’artiste acclamée par la foule. De gestes suaves et langoureux, Cœur de Pirate s’est exécutée devant cette dernière pour chorégraphier de façon sublime ses prestations.

 

Les chansons plus tristes de la première partie ont laissés place au répertoire plus connu de l’artiste. Un mélange de nouvelles chansons et de son répertoire plus connu qui, en deuxième partie, le public s’est joint à elle pour unir sa voix à l’artiste. Place de la République, Comme des enfants, Ensemble, Adieu, Crier tout bas, Oublie-moi et Prémonition ont apportés le rythme et l’énergie souhaité par l’assistance. En nous confiant être à sa première participation à l’International de montgolfières, Coeur de Pirate s’est aussi permise un retour en arrière avec la pièce Golden Baby.

Une finale quelques peu surprenante et fracassante par une brève confidence sur sa relation actuelle: “Je viens de me faire sacrer là! Une relation toxique”, lança t’elle. Une invitation à entendre Ne m’appelle pas en signification à ceux qui subissent des relations néfastes et les âmes seules s’est ensuivi.

 

Le bonheur de la foule de la retrouver sur scène auprès de Loud pour se joindre à lui en interprétant Dans la nuit lors de sa participation, par la suite en seconde partie de la clôture de la 36ème édition de l’International de montgolfières.

Crédit photo:©Auréa Gamboa/MatTv.ca

Vous pourriez aussi aimer...