CKOI Palooza, les révélations

Paroles d’animateurs

IMG_4177

©Véronyc Vachon/MatTv.ca

Par : Marie-Hélène Amyot

Lors du CKOI Palooza, j’en ai profité pour m’entretenir avec quelques animateurs de la station afin de savoir quel était leur meilleur souvenir en carrière au sein de l’équipe radiophonique. Voici donc ce que Martin Cloutier, PY Lord et Philo Lirette avaient à raconter.

Martin CloutierDebout les comiques! : C’est difficile à dire parce que je commence ma 4e année. Je pense que le premier été où je suis arrivé pour faire du remplacement à temps plein, ça a été pour moi une découverte de l’animation, de leader un show avec la pleine confiance des patrons, ça a été un moment qui s’est répété et qui se répète encore aujourd’hui. Pour vrai, je trippe totalement de faire ce que je fais. Mais on n’a pas de souvenir. Quand on se lève à 3h45 le matin, on a aucun grand moment (rires). Non, mais j’ai plein de beaux moments, surtout ces moments-là où on rencontre les gens. On a squatté des tavernes, on a fait plein de choses qui sortent juste un petit peu de l’ordinaire, mais pas trop, qui restent ancrées dans la vie, moi c’est le genre d’événements qui me fait tripper, comme ce soir.

IMG_4163

PY Lord – Radio PY : Il y en a plusieurs. En fait, moi je suis depuis longtemps un fan de CKOI. J’était très jeune et j’ai grandi à Québec,alors quand j’ai découvert que je pouvais brancher le câble sur un récepteur radio, j’ai commencé à pouvoir écouter la grosse radio de Montréal. J’étais tellement excité, surtout que l’antenne est extrêmement puissante, alors quand on allait visiter de la famille à Montréal, c’est la première station de la métropole qu’on pouvait capter. J’ai toujours été un grand fan. Pour moi, c’était la mythique station, ça fait que d’y travailler, c’est un accomplissement. Et je te dirais que mon premier CKOI Palooza, je venais d’entrer ici, c’était le 11 septembre, c’était mon anniversaire. Je me souviens que Philippe Landry l’avait souligné et m’avait amené un gâteau. Je trouve que mon entrée dans la gang de CKOI s’est fait de belle façon.

IMG_4172

Philo LiretteLes poids lourds du retour : C’est vraiment dans ma première semaine, quand je suis arrivé, avec Peter Macleod. À ce moment-là, je travaillais aussi avec Mario Tremblay, et c’était la mode du ice bucket challenge. Mario se l’est fait faire. Il s’était mis en chest et en bobettes dans le studio. Tout de suite après, on m’avait dit Philo, c’est à ton tour. Mais ce qu’on ne m’avait pas dit, c’est que toute l’équipe de CKOI et les grands boss, Richard Lachance et André St-Amant, étaitent débarqués pour me vider un sceau glacé sur la tête. J’en ai reçu peut-être 10-12 d’affilée et je te jure que j’étais frigorifié pour vrai parce que un ça peut passer, mais là j’étais vraiment gelé et j’ai pogné le rhume pas longtemps après. Et j’ai remarqué une partie de mon corps qui s’est réduite. Ça c’est moins agréable, surtout quand t’es en boxer dans le studio devant des amis… Je pense que c’est encore sur le ckoi.com. J’aurais pas dû l’dire! (rires)

Texte révisé par : Marie-Claude Lessard

Vous pourriez aussi aimer...