Première Montréalaise: Cirkopolis

Un carrefour entre imagination et réalité

2013.11.13.Cirkopolis.6772

©Marc-Olivier Lebrun/MatTv.ca

Par Jean Baptiste Henry

De retour à Montréal, le Cirque Eloize présente ce spectacle qui a déjà parcouru l’Europe, le Mexique et quelques villes américaines. Mise en scène par Dave St-Pierre et Jeannot Painchaud, elle sera présentée au Théâtre Maisonneuve du 13 au 30 novembre 2013, avec deux représentations supplémentaires les vendredi 6 et samedi 7 décembre. Cirkopolis est un spectacle qui conjugue les arts du cirque, le théâtre et la danse. Douze acrobates et artistes en tous genres évoluent dans une ville-usine quasi fantomatique: Cirkopolis. Tout un monde de fantaisie se met alors en place, provoquant une perte de la réalité au profit d’un songe aux éclats de couleurs.

Le numéro d’ouverture, fut long pour se mettre en place, mais cela s’est vite dissipé. Lorsque les 12 artistes quittent l’atmosphère lourde du début pour aller vers la lumière: le spectacle peut enfin démarrer. Dans une robe rouge intense, Angela Bongiovonni déambule avec grâce. Ce numéro est un des plus touchant du spectacle. Myriam Deraiche fait un exercice de contorsion incroyable sans jamais toucher le sol avec l’aide des membres de la troupe.

2013.11.13.Cirkopolis.6600

Le reste du spectacle défile à toute allure, enchaînant trapèze-danse, diabolo, mât chinois… Note spéciale à Ashely Car, qui est le fil conducteur du spectacle, il interprète un numéro où il tente de séduire une robe suspendue à un cintre. C’est un délice de le voir séduire cette femme invisible, mais est-elle réellement invisible ?

Cirkopolis c’est aussi une scénographie qui mène un train d’enfer. C’est la projection de multiples scènes, de gratte-ciel, de structures en tous genres, sur des musiques très originales. La finale est spectaculaire, cette scène est explosive de couleurs. Le cirque Eloize signe ici un beau retour où l’audace, la fantaisie et l’humour convaincra petits et grands.

http://youtu.be/rX8GXzgVZfQ

Crédit photo: Marc-Olivier Lebrun/MatTv.ca

Vous pourriez aussi aimer...