31964109_603674583346379_2945091708028715008_o

Chronique 100 % québécois

Excavation & Poésie 

il_fullxfull.1598429837_h966

© Photo officielle

Par : Ariane Coutu-Perrault

Cette semaine pour ma chronique 100 % québécois, je vous parle d’un groupe de bluegrass folk, Excavation & Poésieoriginaire de Sherbrooke. Je me suis entretenue avec Louis Boréale, guitariste, chanteur et auteur-compositeur du groupe, et j’ai été agréablement surprise par ses propos. Il ne faut pas s’arrêter à l’uniforme de gars de construction et à l’utilisation du mot « Excavation », au contraire. En parlant avec Louis Boréale, on comprend rapidement le second degré de ce geste stéréotypé, mais surtout la volonté de dénonciation et, par le fait même, le côté informant du projet. Dans un ton lyrique, les gars d’Excavation & Poésie veulent informer les gens et mettre des mots sur des malaises, sur différents problèmes sociaux, tels que le féminisme, la culture du viol, le sexisme, la masculinité toxique ou encore la surmédicalisation. Vous comprenez donc que j’ai été réjouie d’oublier la veste orange, et ça ne fait que commencer.

29541476_583213158725855_9029870746814045353_n

© Facebook d’Excavation & Poésie

Le Projet a commencé lorsque Louis Boréale a rencontré Ben Dusaule dans le cadre de leur BAC en psychologie. Louis Boréale avait déjà commencé à écrire des chansons, poussé par une volonté dénonciatrice. Étant hommes blancs cisgenres, et ayant fréquenté des milieux dits très masculins, ils ne veulent pas s’approprier certaines injustices. C’est pourquoi ils s’adressent principalement aux hommes, afin de pousser une réflexion, dans une idéologie de changement, en écorchant au passage certains concepts comme le discours masculiniste. Ils veulent déconstruire des concepts pour mieux les comprendre, mais aussi pour démontrer que ces sujets sont pertinents sur la place publique. Ce qui est intéressant, c’est que les deux musiciens, bien qu’en psychologie, n’abordent pas leurs chansons d’un point de vue d’experts, mais bien plus par expériences personnelles. Puisque l’idéologie à la base du projet est abordée dans une optique de justice sociale, les deux hommes sont non seulement ouverts à la discussion, mais insistent à ce que quiconque n’étant pas d’accord ou étant blessé par les textes soit invité à s’exprimer auprès du groupe. Parce que c’est aussi ça le projet, un questionnement constant afin de créer un changement et freiner la peur.

Le jeune groupe compte à son actif plusieurs présentations, mais aussi un EP rough enregistré live dans un bistro sherbrookois. Les textes poétiques sont très présents et importants, ils sont accompagnés de mélodie folk à la guitare. On reconnait bien les influences typiquement québécoise, un peu trad. Dans quelques chansons, des lignes de base viennent nous surprendre et apportent un effet différent et dynamique.  Excavation & Poésie se produisent plus souvent qu’autrement à Sherbrooke, mais rester à l’affût, puisqu’ils seront bientôt à Montréal.

Texte révisé par : Johanne Mathieu

Vous pourriez aussi aimer...