CB

Chronique 100 % québécois

Bleu nuit : un 2e album solo pour Claude Bégin

CB

© Julien Laperrière/Facebook Claude Bégin

Par : Christian Gaulin

Un peu plus de 3 ans après la sortie de son premier album solo, Les Magiciens, où la chanson Avant de disparaître avait pris d’assaut les radios, Claude Bégin débarque avec un deuxième album très attendu : Bleu nuit.

Certains le connaissent par le biais de la musique, comme membre influent du groupe hip-hop Alaclair Ensemble ou tout simplement en tant que Claude Bégin, chanteur solo et musicien qui roule sa bosse depuis une vingtaine d’années dans l’industrie de la musique. D’autres le connaissent plutôt sous le nom de Franck James, l’un des danseurs vedettes, « taupe » et beau gosse qui fait frémir la gent féminine dans la série Cheval-Serpent.

CB guit

© Facebook Cheval-Serpent (Radio-Canada)

Ce second opus, sorti le 27 avril dernier et encore tout chaud, propose 13 pièces musicales qui nous amènent dans des directions sonores assez différentes les une des autres. Alors que l’homme, pour ne pas dire personnage, est plutôt ténébreux, mystérieux et réservé, sa musique, tout à l’opposé, est davantage éclatée et explosive! Claude Bégin sait entretenir le mystère ou bien jouer avec l’obscurité qui plane autour de lui…
Bleu nuit, c’est un amalgame de styles avec un fond de musique pop francophone, teinté tantôt de douceur, tantôt de rythmes, où l’on sent également les influences hip-hop de l’artiste et musicien. C’est le mélange d’originalité, de créativité, de simplicité et d’authenticité qui font que cet album est rempli de belles découvertes à chaque écoute. Certaines sonorités, puisées dans les années ’70 et ’80, s’entrecroisent aux sons des années plus modernes et actuelles. Le piano et les instruments à cordes sont prédominants cette fois-ci, alors que la guitare avait davantage inspiré l’auteur pour son premier album. Les chansons Philharmonuit, Si tu m’invites, Ma voiture volante, Nuit blanche, Au clair d’étoiles, Journée dans l’beurre, Méchants mammifères et Tombés du ciel sont fidèles et à l’image de son créateur : intrigantes, colorées et captivantes!
CB bleu
© JF Leclerc (SNAPE Photo)
Bégin s’est également entouré de plusieurs collaborateurs réputés pour la création de certaines chansons. La pièce titre de l’album, Bleu nuit, est interprétée en duo avec son amoureuse, la mannequin québécoise de renommée internationale Clodelle, qui en est à ses premiers pas musicaux et qui a une voix étonnante et envoûtante. Pour Sans téléphone, le chanteur s’est entouré d’un complice de la première heure, le rappeur  Eman. C’est en compagnie de Laurence Nerbonne qu’il interprète la chanson « dance » On s’envole encore. La talentueuse Marie-Mai se joint à l’artiste le temps de la pièce musicale On s’arrête. Finalement, une belle surprise alors que la mère de Claude Bégin, Sylvie Morin, l’accompagne au piano pour  La main d’un ange.
Le deuxième opus de Claude Bégin est différent de ce qu’on entend sur nos radios ces temps-ci, de par sa sonorité aux styles diversifiés, ses contrastes et son audace. Il vaut le détour et qu’on s’accorde un temps d’arrêt pour en faire l’écoute.
Claude Bégin a débuté sa carrière musicale à la fin des années ’90 au sein du groupe hip-hop Accrophone. Il a ensuite fait partie des groupes Movèzerbe et Alaclair Ensemble. C’est à travers ces différents projets qu’il effectue des tournées de spectacles au Québec et à l’étranger. Auteur-compositeur-interprète et multi-instrumentiste, il maîtrise un nombre impressionnant de styles et de notions musicales, en plus d’avoir un sens inné du rythme et de la mélodie. Il est également ingénieur de son, arrangeur et réalisateur. Sa signature se retrouve sur un grand nombre d’albums d’artistes divers. Parallèlement à sa carrière solo, Claude Bégin est également musicien sur scène avec Karim Ouellet et Alaclair Ensemble, en plus avoir entrepris depuis peu une carrière d’acteur qui le passionne et stimule tout autant que celle de chanteur et de musicien.
CB pochette
© Facebook Claude Bégin
Pour suivre de plus près la carrière et les projets de Claude Bégin, consultez son site Internet et sa page Facebook. Rien ne vous échappera…
Texte révisé par : Johanne Mathieu

Vous pourriez aussi aimer...