couverture00001

Champion & his G-Strings

Un chef musical innovateur

dj_champion_club_soda_25_fev_2017256

©Stéphane Couturier – photoclic/MatTv.ca

Par Violaine Morinville

Le spectacle de DJ Champion a eu lieu au Club Soda le 25 février 2017 dernier dans le cadre du Festival Montréal en Lumière. Champion & his G-Strings était une performance éclatante dans une mise en scène avec DJ Champion comme un chef d’orchestre. La musique électronique se déployait grâce à cinq musiciens guitaristes bassistes disposés en demie-lune et deux chanteuses.

La console de DJ Champion était le lieu de mixage regroupant les musiciens en direct avec l’ajout d’effets sonores variés. L’énergie puissante de DJ Champion a envouté le public dans une atmosphère dansante tout au long de la soirée. Les créations musicales passaient d’une sonorité alliant jeux de guitares et basses vers un son plus rock en fin de soirée. Les mélodies duraient assez longtemps pour plonger et embarquer dans un voyage sonore plus qu’énergisant.

DJ Champion s’est donné entièrement dans la performance et dirigeait bien son équipe dans un rythme constant. Le mixage des sons et de l’ambiance créée nous a transportés dans une belle soirée unifiante.

 

On reconnait bien le style musical de DJ qui nous dit quelque chose, en faisant d’ailleurs allusion à son succès commercial No Heaven. La musique électronique prend de plus en plus de place dans notre ère et ce qui ressortait de ce spectacle était la mise en scène simple et efficace qui nous plonge au cœur de la musique. Plusieurs ambiances sonores énergétiques font de DJ un chef musical qui gère sa console de mixage et ses musiciens chanteurs en s’alternant l’un de l’autre.

Une performance à vivre pour se remplir de vibrations sonores. Parmi les bons spectacles à voir et certainement d’autres à en vues dans le cadre du Festival Montréal en Lumière jusqu’au 11 mars 2017.

Site web :

www.http://www.djchampion.ca

http://www.montrealenlumiere.com

Crédit photo: Stéphane Couturier – photoclic/MatTv.ca

Texte révisé par : Ho-Chi Tsui

 

 

Vous pourriez aussi aimer...