Une-DSC06591_2

Brigitte Boisjoli plus impressionnante que jamais !

Lorsque Brigitte chante Plamondon

DSC06961_1

© Gabriel Talbot/MatTv.ca

Par: Ariane Dostaler

C’est à toute une soirée à laquelle nous avons eu droit jeudi dernier au Théâtre Maisonneuve de la Place des Arts grâce à la voix de Brigitte Boisjoli et les textes de Plamondon! Ce n’est pas un secret pour personne, Luc Plamondon est l’un de nos plus grands paroliers au Québec. Les mythiques comédies musicales Starmania et Notre-Dame-de-Paris nous viennent en tête automatiquement lorsque l’on pense à son œuvre. C’est un grand homme et Brigitte Boisjoli a eu envie de lui rendre hommage. Elle a totalement réussi son coup avec son album Signé Plamondon et le spectacle du même nom.

DSC06627_1

© Gabriel Talbot/MatTv.ca

L’ex-académicienne a le don de faire vivre à son public une multitude d’émotions, passant d’une Brigitte émotive qui chante L’amour existe encore en hommage à sa fille Charlie, à une Brigitte qui interprète Question de feeling avec son amoureux Jean-Philippe Audet et par la suite à une Brigitte énergique sur Oxygène. Les spectateurs ne peuvent pas ne pas avoir eu de frissons durant plusieurs chansons. Justement, parmi les spectateurs, il y avait Michel Louvain, Yvon Deschamps, Philippe Laprise, Judi Richards et, bien entendu, M. Plamondon qui n’a pas voulu manquer cette belle première. Celui-ci est d’ailleurs monté sur la scène à la toute fin pour entonner avec le public quelques notes de la chanson Ma mère chantait toujours.

DSC06591_1

© Gabriel Talbot/MatTv.ca

Plusieurs musiciens de talent accompagnaient la chanteuse, dont le populaire pianiste Christian-Marc Gendron avec qui la chanteuse a interprété Je t’oublierai, je t’oublierai. Un très beau moment! Brigitte Boisjoli semblait très heureuse d’être sur scène ce soir-là, elle a d’ailleurs été très drôle en racontant plusieurs anecdotes cocasses à son public. Elle a aussi changé de costumes plusieurs fois durant le spectacle, car elle adore se déguiser ! Nous avons donc eu droit entre autres à un habillement coloré de danseuse aérobique lorsqu’elle chantait J’taime comme un fou et à une grande robe blanche lorsqu’elle interprétait L’hymne à la beauté du monde. Elle a dit à son public que c’était un grand privilège pour elle de chanter les chansons que ses idoles, dont Céline Dion et Diane Dufresne, ont interprétées à de nombreuses reprises.

DSC07126_1

© Gabriel Talbot/MatTv.ca

Bref, une soirée magique qui nous a fait redécouvrir Brigitte dans un contexte qui lui colle à la peau. On vous invite à aller sur son site internet pour plus de détails: http://brigitteboisjoli.ca/

© Gabriel Talbot/MatTv.ca

Texte révisé par : Marie-Frnace Boisvert

Vous pourriez aussi aimer...