Blackheart Burlesque – Suicide Girls

Nudité, tatouages et pop culture au rendez-vous

suicidegirl_ok

©Dominique Bernier/MatTv.ca

Équipe de rédaction

Lundi soir s’arrêtait à Montréal la tournée Blackheart Burlesque des mythiques Suicide Girls. Pour l’occasion, le cabaret La Tulipe était chauffé à bloc, si bien qu’on se serait cru au 281 avec la foule majoritairement composée de filles, l’effervescence et les décibels qui emplissaient la salle.

Fidèles à leur marque de commerce, les artistes et modèles alternatifs ont offert de bonnes performances à la hauteur de leur réputation. Leur imagerie centrée sur la pop culture nous a permis de voir plusieurs tableaux tels que Lara Croft Tomb Raider, Star Wars et d’autres inspirations de cosplay. Constituée de cinq ou six artistes, la troupe a offert des numéros en groupe et en solo. Les moments forts tenaient surtout à l’interaction avec le public, comme le numéro You are better than a 5th grader, où un homme de l’audience est venu s’asseoir sur une chaise sur scène, afin de lire un texte d’école. Une performeuse lui a ensuite offert une danse comme dans un isoloir et demandé à l’homme de répondre à des questions sur le texte ensuite. Nul besoin de dire qu’il avait été déconcentré pendant sa lecture et a fait des erreurs à son “examen”!

Au cours de la soirée, la MC de la tournée a aussi invité des filles à venir se dandiner sur scène en échange de marchandises SG et d’un abonnement au célèbre site Suicidegirls.com. Ce segment a d’ailleurs mieux fonctionné que leur dernier passage en ville, l’an passé. Au final, on peut dire que le Blackheart Burlesque a relevé le défi d’émoustiller la métropole avec un spectacle de près de deux heures sans entracte. Pour la recherche artistique du style burlesque, on repassera, mais c’est un bon moment de divertissement. En attendant leur prochaine venue, abonnez-vous à leur compte Instagram!

Crédit photo: ©Dominique Bernier/MatTv.ca

Vous pourriez aussi aimer...