for-honor

Bataille du Canada

Un pré-lancement national

for honor banner

©Ubisoft

Par : Martial Genest

C’est le samedi 11 février à 14 h que les Canadiens avaient rendez-vous pour combattre la conquête du Canada.

Ubisoft Canada invitait les joueurs canadiens à se rendre sur le site de for honor pour la bataille du Canada, où il suffisait simplement de répondre à quelques questions pour savoir pour quelle faction nous allions combattre : les samurais, les vikings ou les chevaliers. Et pour ce combat, nul besoin d’avoir le jeu. En utilisant le fureteur de son téléphone intelligent, le participant était prêt à prendre part aux 24 rondes en maniant son cellulaire comme si celui-ci était la fusée de l’épée, la poignée du sabre ou de la hache. Selon l’amplitude, la vitesse et la force de chacun des mouvements, le joueur marquait et accumulait des points pour lui et sa faction. À la fin de chacune des rondes, nous avions le résultat de nos points et de notre classement. Le joueur ayant marqué le plus de points dans une ronde avait son nom inscrit sur le panneau publicitaire électronique au Yonge-Dundas Square à Toronto.

ForHonor_billboard

©Ubisoft

Chaque ronde durait trente secondes. Il y avait une période de repos entre chacune de celles-ci. Au début, les samurais ont vite pris le devant distançant les deux autres factions très vite. Après la moitié des rondes, ils semblaient avoir déjà remporté la bataille, mais avec une dizaine de rondes à compléter, les chevaliers ont débuté une remontée pour finalement remporter la bataille du Canada. À la fin, le joueur ayant accumulé le plus de points au cours de toutes les rondes fut dévoilé le grand vainqueur, et celui-ci est Wyatt Johnston des chevaliers. Il vous est possible de vous rendre au For Honor Bataille du Canada pour revivre cet événement et regarder les noms des vainqueurs des rondes se succéder. Vous y reconnaîtrez peut-être quelqu’un…

Une belle initiative de Ubisoft Canada, espérant que ce type d’événement sera plus fréquent.

Texte révisé par : Annie Simard

Vous pourriez aussi aimer...