Ariane Moffat ouvre les Francos 2019 !

Quand Dame Nature se joint au spectacle

©Maryse Phaneuf/MatTv.ca

Par: Ariane Dostaler

Ariane Moffat a déclaré l’ouverture officielle des Francos de Montréal 2019 sur la grande Scène Bell hier soir au coeur du Quartier des spectacles. La chanteuse avait promis un spectacle maximaliste mêlant plusieurs genres musicaux, ce qui a été le cas. En effet, sur scène on retrouvait dans le décors: une dizaine de drapeaux blancs, cinq écrans géants et plus d’une quinzaine de musiciens (comptant des cuivres, des cordes et des choristes entre autres). En plus, durant toute la soirée, l’animatrice de Belle et Bum, Mélissa Lavergne, était en feu derrière les percussions. Il y avait donc beaucoup de talents pour remplir cette grande scène.

Le spectacle a débuté tout en douceur avec la pièce Du souffle pour deux, tout droit sortit du dernier album de l’interprète (Petites mains précieuses, paru en 2018). Ariane a ensuite mentionné au public qui était nombreux: « On a un show plus grand que nature, on se demandait ce qu’en ferait Dame Nature ». En effet, au cour de la journée, la température a fait peur à l’artiste qui se demandait si la foule serait au rendez-vous en soirée malgré les annonces de pluie. Au contraire, le public était bien présent et a dansé sur les classiques de Moffat, tels que: Réverbère, Je veux tout, Miami, etc. Après six albums en carrière, un rôle de coach à la populaire émission La Voix, des spectacles dans les plus grandes salles et dans les plus grands festivals du Québec, la réputation d’Ariane est faite et établie parmi les plus grands artistes musicaux du Québec.

L’auteur-compositeur Les louanges, est aussi venu sur scène pour accompagner Ariane le temps de la chanson Point de mire, pour le plus grand bonheur du jeune public. En parlant de son ami, Ariane a dit que celui-ci avait l’âge de ses garçons lorsqu’elle avait écrit Point de mire, ce qui a bien fait rire le chanteur. La soirée s’est terminé par deux chansons en rappel. En entamant la première, l’interprète a ajouté au micro qu’elle aurait du ajouter le mot «Raggae» dans le titre du spectacle qui est déjà à la base long et drôle (Titre du spectacle : Néo-soul-disco-pop-électro funky show des Francos). Après les rires du public, elle a fait son succès Je reviendrai à Montréal, seule à la guitare devant la grande foule. Puis elle a terminé, en dernier rappel avec le titre La main, tiré de son plus récent album.

Crédit photo : ©Maryse Phaneuf/MatTv.ca

Vous pourriez aussi aimer...