1000

Andréanne A. Malette, pour et par ses fans

Un deuxième album qui prend son temps

2000

© Maryse Phaneuf / MatTv.ca

Par : Marie-Claude Lessard

Plus que jamais, le Théâtre Corona a été plongé dans une ambiance intime et réconfortante, le 1er novembre dernier, à l’occasion du lancement du deuxième album d’Andréanne A. Malette. « Enfin! », diront plusieurs fans. Disponible partout dès aujourd’hui, cet opus succédant à Bohèmes paru en 2013 s’est fait longuement attendre, mais la patience des mélomanes a largement été récompensée.

3000

Cet effort homonyme qui a cogité durant deux ans a fait beaucoup jaser en raison de sa production indépendante (Andréanne A.Malette a quitté Productions J), mais la principale intéressée a profité du lancement pour remettre les pendules à l’heure. Entourée d’artistes et amis dont King Melrose et Laurence Castera (qui a collaboré à l’album), elle a sincèrement remercié son équipe pour la concrétisation de ce projet fou, à commencer par Luc Tellier, le réalisateur du disque.

403

Fidèle à elle-même, l’auteure-compositrice-interprète a fait preuve d’un naturel rafraîchissant. Elle a confié que la soirée la rendait fébrile, mais cela ne paraissait aucunement tant elle nageait dans son élément. Drôle et charismatique, celle qui est née à Ottawa a mis l’accent sur sa passion. La courte durée des remerciements et des introductions avant les chansons ont permis aux paroles de ces dernières de briller totalement.

400

Le constat qu’on peut tirer des cinq pièces présentées est qu’Andréanne A. Malette sait comment s’attaquer à des sujets qui touchent les femmes. Sur Mon coeur, qui jouit d’une instrumentation puissante, elle traite sans complaisance des hésitations liées à une relation amoureuse. Sur Prendre le temps, qui a été inspirée d’une tasse comprenant cette inscription, la chanteuse fait l’éloge des bienfaits de la nature. Sur Seule et Ici et ailleurs, elle invite les jeunes filles à ne pas se fondre dans le moule et ainsi perdre leur personnalité. De sages messages en ces temps particulièrement troubles.

402

Finalement, impossible de passer sous le silence le lien privilégié qui unit Andréanne A. Malette et ses admirateurs. Ceux-ci ont d’ailleurs choisi les douze titres de l’album. Consciente que sa carrière ne pourrait évoluer sans eux, elle a proposé un forfait V.I.P à certains d’entre eux et a même fait tirer deux paires de billets pour un spectacle  au quartier DIX30, prévu en mars. Pour plus de détails sur les spectacles à venir, c’est par ici.

Crédit photo : Maryse Phaneuft/MatTv.ca

Texte révisé par : Marie-France Boisvert

Vous pourriez aussi aimer...