Against the Current à l’Astral

Une tournée pour leur deuxième album, Past Lives.

©Page Facebook Against the Current

Par : Myriam Bercier

Dimanche dernier, le groupe était de retour dans la salle l’Astral à Montréal après deux ans et demi d’absence pour leur tournée internationale Past Lives World Tour. Dès son arrivée sur scène, la chanteuse Chrissy Costanza nous démontre que pour elle, la scène est son terrain de jeu. Elle sait exactement ce qu’elle y fait, elle danse d’un côté et de l’autre de la scène sur le rythme très entraînant de leur pop-rock pour le plus grand plaisir de la foule qui s’est déplacée spécialement pour les voir. Elle chante avec aplomb; sa voix puissante trouvant écho dans les cœurs des gens qui sont réunis, qui applaudissent chacune de ses prouesses vocales et qui n’hésitent pas à participer à la demande de la chanteuse

©Page Facebook Against the Current

Le côté plus intimiste de l’Astral rapproche l’artiste de la foule et permet des moments spéciaux. Par exemple, à la fin d’une chanson, Chrissy Costanza remarque une jeune fille près de la scène. Elle se dirige donc pour lui parler, lui demandant son nom, son âge, si c’est son premier spectacle, etc.. Heureusement, le père de la fillette joue le traducteur entre les deux, pour un moment très mignon pour toute la salle. La chanteuse explique par la suite qu’elle prend des cours de français, mais qu’elle n’arrive pas à faire le son du r; elle se tente à un merci qui reçoit un accueil chaleureux de la salle.

©Page Facebook Guccihighwaters

Avant l’arrivée d’Against the Current, deux artistes viennent réchauffer la foule. Le premier est Guccihighwaters, qui fait l’exploit de venir seul sur la scène pour faire ses chansons puisque son DJ est malade au moment du spectacle. À chaque chanson, il semble gagner de l’assurance et le plaisir d’être sur la scène. La deuxième première partie est assurée par Chapel. Ce groupe est très dynamique : dès son arrivée sur la scène, les deux musiciens y semblent à l’aise, parlant avec la foule, dansant énergiquement, jouant de la batterie de manière très enthousiaste. Ils mettent bien la table pour ce qui s’en vient avec Against the Current.

©Page Facebook Chapel

Bref, un spectacle d’Against the Current, c’est comme un gros party auquel tu ne peux pas t’empêcher de participer, même si, comme moi, tu ne connais pas ce groupe avant d’y aller. N’allez pas à contre-courant, et aller voir Against the Current!

Vous pourriez aussi aimer...