Francouvertes 2017

21e Francouvertes : Soir six

Plus qu’une soirée de préliminaires à venir…

©Jean-François Leblanc

Par: Mélissa Thibodeau

Les préliminaires tirent presqu’à leurs fins alors qu’il ne reste maintenant plus qu’une soirée avant de savoir qui se rendra à la prochaine étape des Francouvertes. Mais auparavant, nous avons eu droit à des performances plus que respectables de Laurence-Anne, Ariane Vaillancourt et Joey Robin Haché.

L’ex de la soirée : Samuele

Pour son retour sur la scène des Francouvertes, Samuele a voulu se mettre en danger. Le but était de ressentir à nouveau les émotions qu’elle avait lors de sa participation il y a de cela deux ans. Je ne m’aurais attendu à rien de moins que de l’audace de la part de Samuele. Oui, il y avait des hésitations, elle s’est reprise des fois, mais cela n’a pas alourdit la prestation pour autant. Au contraire, sa sincérité faisait en sorte que l’on connectait davantage avec elle.  Elle testait également un nouveau look de scène avec nous, saupoudrant ainsi plein de brillants sur la scène pour les artistes à venir. À mon humble avis, nous n’avons pas assez de brillants dans cette vie.

Elle était seule avec sa guitare, sa trompette de bouche et son verbe aiguisé. Ses interventions n’étaient pas nécessairement préparées, mais toujours réfléchies, nous éduquant d’ailleurs au passage sur le concept de la non-binarité. Elle terminera en cassant une chanson qui démontre que le consentement verbal sera toujours plus sexy.

Francouvertes 2017©Jean-François LeBlanc

Samuele lancera son premier long jeu le 6 avril prochain au même endroit. À ne pas manquer, l’entrée est libre en plus.

Laurence-Anne

Avant même son entrée sur scène, on remarque qu’un effort de mise en scène avait été fait pour Laurence-Anne. C’était le printemps sur le clavier avec des bouquets de fleurs. On avait également placé des cierges au sol, nous promettant ainsi un spectacle de pyromanie d’ici la fin de sa vitrine.

Dès le premier morceau, l’atmosphère était installée, à nous de nous y imprégner. La claviériste a tout d’abord fait usage de la pédale de loop pour diffuser sa voix. Le public adhère. Même si on l’a déjà apparemment comparé à Salomé Leclerc (pour sa voix peut-être), force est de constater que cette Kamouraskoise propose un rock plutôt atypique. On ose les sons, j’ai vu pour la première fois quelqu’un utiliser un archet sur un vibraphone avec un résultat des plus envoûtant. De plus, pas de refrains « anthémiques », ses chansons sortant du cadre habituel nous laissaient vaquer à notre imagination. Dans ma tête, je marchais en forêt en temps brumeux.

Le tout a été présenté de façon très serrée par des musiciens de grand talent : Naomie « Christina-Aguilera-et-également-femme-à-tout-faire-sur-la-scène » De Lorimier, à la voix, claviers et loops, Étienne « Le 5e Beatles » Côté aux vibraphones, David « Kurt Cobain » Marchand à la basse et Francis « le drummer de la Compagnie créole » Ledoux à la batterie. C’est grâce à ce merveilleux tour de chant qu’elle sera la seule participante de la soirée à s’insérer dans le palmarès.

Francouvertes 2017©Jean-François LeBlanc

Ariane Vaillancourt

Une chose est certaine, l’Estrienne Ariane Vaillancourt ne fait pas dans les demi-mesures. Elle a apporté avec elle sur la scène, un quatuor à corde, une co-vocaliste (qui gérait également des percussions), un guitariste, un batteur et un bassiste. Mme Vaillancourt s’installant, quant à elle, bien au centre avec son clavier.  Celle qui a toujours voulu être chef d’orchestre s’est donc bien payée la traite.

La jeune femme nous propose en effet une pop orchestrale d’hiver. La proposition a été offerte sans heurt par de musiciens de très grands talents. Ariane a une grande maîtrise de sa voix et impressionnait de ses prouesses vocales. C’était tout particulièrement épatant lorsque sa voix sortait de la pop pour nous rappeler des chants folk scandinaves.

Il y avait toutefois quelque chose qui faisait un peu trop convenu comme performance. Les interventions entre les titres semblaient trop préparées, ce qui cassait le ton légèrement. C’était grandiose, mais trop poli, pas un cheveux ne sortait de la tresse. J’aime bien un peu d’éméché pour casser la perfection.

Bref, les Francouvertes ne sont pas nécessairement la place pour ce type de proposition, mais il y a décidément une place pour Ariane Vaillancourt sur la scène musicale du Québec. Elle ne s’est peut-être pas rendue aux demi-finales, mais on n’a pas fini d’entendre parler d’elle.

Francouvertes 2017©Jean-François LeBlanc

Joey Robin Haché

Avant toute chose, je dois émettre un avertissement. Je connais Joey Robin Haché depuis plusieurs années. J’ai même déjà travaillé avec lui dans le passé. Cela faisait toutefois un bail que je ne l’avais pas vu en spectacle. Il a d’ailleurs fait paraître son plus récent album Stigmates en novembre dernier.

La dernière fois que j’ai vu ce Néo-brunswickois sur scène, sa musique était plus planante, introspective, quoique toujours avec énergie. Je ne savais pas à quoi m’attendre, mais j’ai tout de même été surprise. Plus dynamique et folk rock qu’auparavant, son jeu brassait davantage et changeait de ton avec les deux projets précédents.

Joey, accompagné des deux Païens Denis Surette (guitare), Sébastien Michaud (trompette et basse) ainsi que du Païens occasionnel Glen Deveau (batterie), s’est donné à fond sur scène. Il y avait peut-être de la nervosité, mais il a voulu jouer le tout pour le tout et sa présence sympathique en a charmé plusieurs. C’est clair qu’il aime la scène et qu’il y est à sa place.

Cette bonne humeur et cette énergie n’aura toutefois pas réussi à le mener dans le palmarès des demi-finales, malheureusement pour lui. Mais à voir à quel point ils étaient plusieurs dans la foule à se balancer la tête au sein de sa musique, ça ne se terminera pas aux Francouvertes pour Joey Robin Haché.

Francouvertes 2017©Jean-François LeBlanc

Palmarès
Après cette soirée six, il n’en restera qu’une septième, la semaine prochaine. Cela veut donc dire que les six premières positions sont garanties de se rendre en demi-finales. Voici le classement actuel :

1- Vulvets
2- Lydia Képinski
3– Les Louanges
4– Valery Vaughn
5- Laurence-Anne
6- Van Carton
7- Shawn Jobin
8- MCC
9- Antoine Lachance

La semaine prochaine, on aura donc droit aux dernières performances des préliminaires avec Dave Chose, Fred Labrie et Renard Blanc en compagnie de l’ex de la soirée, Mehdi Cayenne.

Texte révisé par : Cloé Lavoie

Vous pourriez aussi aimer...