Francouvertes 2017

21e Francouvertes : Soir cinq

Les demi-finales approchent…

Francouvertes 2017

C’était l’arrivée du printemps dernier et de l’espoir qu’il peut nous apporter. Après la tempête de la semaine d’avant, avouons qu’il était le bienvenu. C’est avec le coeur léger que je me suis donc rendue à nouveau, fidèle au poste, au Lion d’Or afin de voir les nouvelles faces que nous présentent les Francouvertes : MCC, Lydia Képinski ainsi qu’Étienne Fletcher. Mais avant de commencer les jeux, on avait fait appel à Maritza comme ex de la soirée.

On se souvient que Maritza avait fait partie de la 18e cuvée de ce concours de toutes les chansons francophones. En février, elle nous faisait part de sa plus récente offrande, Libérons-nous. Pour ses 15 minutes allouées à cette soirée, elle était accompagnée des merveilleux André Papanicolaou à la guitare et aux voix ainsi que de José Major à la batterie.

Francouvertes 2017

Elle nous a donc proposé des extraits de son plus récent opus. C’était groovy à souhait et bien joué. Bien qu’elle semblait nerveuse de casser une chanson sur scène, force est de constater que le tout fut bien livré et cadre très bien dans son répertoire. Elle a terminé avec la sombre Le Diable à mes trousses. Une performance qui donne envie d’en avoir plus.

MCC 

Place maintenant à la première concurrente de la soirée : Marie-Claudel Chénard qui a choisi le nom de scène MCC, afin de diminuer les chances que les gens se trompent sur son nom. Cela n’aura toutefois pas empêché l’animatrice Méllissa Larivière de la baptiser Marie-Claude en la présentant sur scène. Un autre moment cocasse de scène…

Francouvertes 2017

Quoi qu’elle s’était annoncée en trio, c’est finalement en duo qu’elle s’est présentée sur scène, accompagné de Jean-Philippe Levac (Pandaléon, Rosie Valland) aux percussions ainsi qu’à la voix. Pour reprendre ses mots, elle a entamé le tout de façon bien sweet, seule sur scène. Levac viendra ensuite la rejoindre à la seconde pièce pour repartir avant la dernière.

Malgré sa timidité, MCC possède une voix impeccable ainsi qu’un charisme qui commandent l’attention. Sa musique ne révolutionne peut-être pas le genre, se situant dans un croisement entre Rosie Valland et Salomé Leclerc, mais c’est très bien livré et tout à fait convaincant. Décidément à surveiller peu importe quelle sera l’issue de sa participation aux Francouvertes.

LYDIA KÉPINSKI

On ne pourra pas blâmer l’Outremontaise Lydia Képinski de faire dans la timidité sur scène. C’est rare de voir un jeune artiste (et même moins jeune) prendre d’assaut la scène avec autant d’aisance et de confiance. Cette dernière est arrivée devant le public, toute de noir vêtue et commande l’attention sans avoir à dire grand-chose, c’est toute dans l’attitude comme y’en a qui disent.

Francouvertes 2017

Avec Blaise Borboën (Hôtel Morphée) et Stéphane Lemieux (Hôtel Morphée), elle nous a présenté des extraits de son EP dont Apprendre à mentir et Andromaque. Ses interactions avec le public étaient limitées à quelques flèches passives-agressives qui m’ont quand même fait bien rire comme lancer tout de go : « Paraît que les Francouvertes c’est un concours de folk » avant de partir sur ses pédales.

En nous offrant un genre de rock progressif avec des chants à la fois délicats et agressifs et des textes à la verve bien aiguisée enveloppés de cette sacré aisance, Lydia Képinski a toutes les chances de se rendre loin dans ce concours. Enfin, elle a les chances de se rendre loin, point, peu importe où elle voudra bien aller.

ÉTIENNE FLETCHER 

Et tout cela se termine avec le sympathique Fransaskois Étienne Fletcher. Un autre artiste qui ne craint pas la scène et le micro. Plusieurs l’ont connu alors qu’il s’était rendu en finale du Festival international de la chanson de Granby, et c’est facile de voir pourquoi. Il est authentique sur scène, nous parle franchement et avec humour, ce qui le rend attachant.

Francouvertes 2017

Sa musique s’adonne dans la pop rock bien posée, mais qui manquerait peut-être un peu de ce punch qu’on s’attend des performances des Francouvertes. Il avait un peu plus de mordant lors de ses interventions entre les chansons, parlant de sa région natale, de la situation des francophones dans son coin, invitant même les artistes de Montréal à venir plus souvent chez lui, afin de démontrer aux jeunes de là-bas que de la bonne musique, ça peut se faire aussi en français. Étant moi-même une « hors Québec », j’ai bien trop compris son message.

PALMARÈS

Nous nous y attendions, le palmarès allait changer cette semaine. Il ne reste maintenant que deux autres soirée de préliminaire, ce qui signifie que le top 3 actuel est assuré d’une place aux demi-finales. Voici donc le palmarès après cette cinquième soirée :

1 – Vulvets
2 – Lydia Képinski
3 – Les Louanges
4 – Valery Vaughn
5 – Van Carton
6 – Shawn Jobin
7 – MCC
8 – Antoine Lachance
9 – Mélanie Venditti

La semaine prochaine, nous aurons droit aux performances de Laurence-Anne, Ariane Vaillancourt et Joey Robin Haché. Samuele sera l’ex de la soirée. 

Texte révisé par : Annie Simard

Crédit photo : Jean-François Leblanc

 

Vous pourriez aussi aimer...